#1000PremiersJours – La grossesse, entre joie et inquiétudes

grossesse

Emilie est ingénieur nutritionniste. Elle exerce auprès de grands groupes, mais aussi auprès des particuliers en cabinet, à Paris.

Téléchargez l'application pour participer gratuitement à son prochain Défi !

Période clé dans la vie d’une maman, la grossesse est la source de toutes les questions : est-ce que le bébé se porte bien, quand va-t-il arriver, comment va dérouler la naissance, quels sont les bons gestes à adopter et ceux à bannir ?

Les bouleversements physiologiques et psychologiques étant nombreux, un accompagnement permanent par les professionnels de santé apparaît indispensable pour rassurer les futurs parents. Les conseils ci-dessous ne s’y substituent pas, mais constituent un bon aide-mémoire à accrocher sur son frigo durant… neuf mois !

Acquérir des nouveaux réflexes

L’alimentation joue un grand rôle durant la grossesse puisqu’en plus de couvrir les besoins de la maman, dont le corps se transforme, elle sert à la croissance et au développement du fœtus.

Particulièrement vulnérable aux infections, la future maman doit limiter sa consommation de certains aliments le temps de la grossesse : les poissons et crustacés crus ou fumés, la viande crue, marinée ou fumée, les charcuteries artisanales et les fromages au lait non pasteurisé. Ces aliments peuvent favoriser la transmission de pathologies néfastes au fœtus telles que la toxoplasmose, la listériose ou la salmonellose.

Les mamans végétariennes et végétaliennes surveillerons bien leur alimentation pour ne pas avoir de carence, en particulier en fer et en vitamines. Sachant que les régimes végétaliens devraient être évités jusqu’à la naissance de l’enfant pour ne prendre aucun risque.

Il est également recommandé aux femmes enceintes de contrôler de près, voire d’augmenter avec des compléments alimentaires leurs apports en nutriments essentiels au développement du fœtus : vitamines B9 et D, fer, iode, calcium et oméga 3.

Enfin, le tabac, l’alcool et les drogues devraient être stoppés : il ne faut pas hésiter à se faire aider par des professionnels compétents.

Évoluer avec un corps qui se transforme

Il est normal de prendre du poids pendant une grossesse, de l’ordre de 9 à 12 kg sur les 9 mois. Le poids de la mère influençant la santé future de l’enfant, cette prise de poids devrait se faire de manière ni trop rapide, ni trop importante. Pour y parvenir, une alimentation limitée en matières grasses saturées et en produits sucrés est de mise.


 

Cet article vous a plu ? Découvrez la suite sur l'application Le Poids Chiche !

Partager avec vos amis

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *